breaking news

LES OBJECTIFS INSTITUTIONNELS

L’objectif général de la LIDHO est de travailler à l’avènement d’un Etat de droit en Côte d’Ivoire. La LIDHO croit que cet objectif serait atteint si les changements suivants s’opéraient :
-le renforcement du système judiciaire et l’indépendance de la justice ;
-l’effectivité et l’exercice des droits civils et politiques de façon égalitaire
-le renforcement et l’effectivité des organes de contrôle de l’Etat : lutte contre la corruption et moralisation de la vie publique ;
-l’effectivité des libertés syndicales, d’opinion et de la presse ;
-l’effectivité des droits à la santé et à l’éducation ;
-la sécurisation de la propriété foncière en milieu rural ;
-l’émergence d’une société civile forte qui constitue une force d’action et de proposition (un contre-pouvoir) ;
-la création d’une Commission Nationale des Droits de l’Homme conforme aux principes de Paris ;
-l’indépendance économique de la Côte d’Ivoire : coopération interétatique et commerce international équitables ;
-la paix en Afrique de l’ouest : la cessation des conflits armés ;
-l’avènement d’une presse responsable et le renforcement des organes de régulation de la presse ;
-l’abolition de toutes les formes de discrimination, particulièrement celles touchant les femmes et les enfants ainsi que les personnes affectées par le VIH/SIDA.